Amiga OS 3.1.4

E-mail Print
There are no translations available.

Hyperion propose une nouvelle version d'Amiga OS 3.1.4 pour vos Classic

amigaos314_screen

 

  • Plus de 20 modules du kickstart, et bien plus de composants du système implémenté sur le disque, ont été fixés, mis à jour ou ajoutés.
  • Gestion native de tous les processeurs Motorola, du 68000 au 68060 avec un processus d'auto-configuration plus robuste.
  • Gestion des « gros » disques durs, même pour la partition de boot et ce pour tous les controleurs compatibles OS2.X/3.X gérant le HD_SCSI_CMD, TD_64 aet/ou NSD. La partition de boot dédiée devient une chose du passé, même sur les anciens périphériques. Vous pouvez également utiliser la taille variable pour créer des « super disquettes ».
  • Un Workbench modernisé aussi puissant que le 3.9, incluant de nouvelles préférences, ou des préférences rafraîchies, mais dans l'esprit Gadtools hérité d'OS3.1. Des outils comme DiskCopy ou Format gèrent désormais les gros fichiers.
  • Imprimantes, disques durs et bien d'autres outils ont été corrigés et améliorés.
  • Souvenez-vous de DiskDoctor? Il a enfin eu son diplôme de médecin et est prêt à sauver les données de vos disquettes et disques durs.
  • Le CLI/Shell et un grand nombre de ses commandes ont été retravaillés et modernisés, gérant désormais nativement les pipes, softlinks, hardlinks et les noms longs. Les nouvelles commandes gèrent les logiciels Workbench lancés depuis un shell ou en mises à jour des modules ROM.
  • CrossDOS et le système de fichiers pour CDROM sont désormais plus malins, plus rapides et multi-thread, ajoutant les extensions Rockridge, Joliet ainsi que l'UDF.
  • Les pilotes imprimantes ont été retravaillés, modernisés et corrigés et incluent désormais la gestion du PCL et de Ghostscript, et toujours les anciennes imprimantes NEC et Epson.
  • Une mise à jour optionnelle de intuition.library apporte le glissé-déposé de fenêtres en dehors de l'écran, en natif ou via des écrans RTG P96.
  • Un set d'icones colorées et designées de manière professionnelle est inclus, ainsi que le set d'icones traditionnelles en 4 couleurs.
  • Gestion de la Vampire/ApolloCore : Comme la Vampire ne gère pas actuellement Autoconfig ou autre, cela signifie qu'il faut intégrer des modules kickstart tiers dans l'OS. La ROM doit de ce fait être patchée et modifiée en utilisant l'outil fourni par la Team Apollo. Nous recommandons l'utilisation de la rom 1200 à cet effet mais nous ne pouvons apporter d'aide sur cette procédure ou sur l'OS qui en résulterait. Merci de bien vouloir vous rendre sur le site de l'Apollo Team afin d'y trouver le guide et l'aide nécessaire.

amigaos314

Attention: en ce qui concerne la version matérielle et suite à des problèmes de droits d'auteurs, RELEC ne publie pas de "page produit" actuellement. Pour en savoir plus, veuillez nous contacter par email à This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

implémenté sur le disque, ont été fixés, mis à jour ou ajoutés.
Gestion native de tous les processeurs Motorola, du 68000 au 68060 avec un
processus d?auto-configuration plus robuste.
Gestion des « gros » disques durs, même pour la partition de boot et ce pour
tous les controleurs compatibles OS2.X/3.X gérant le HD_SCSI_CMD, TD_64 aet/ou
NSD. La partition de boot dédiée devient une chose du passé, même sur les
anciens périphériques. Vous pouvez également utiliser la taille variable pour
créer des « super disquettes ».
Un Workbench modernisé aussi puissant que le 3.9, incluant de nouvelles
préférences, ou des préférences rafraîchies, mais dans l?esprit Gadtools hérité
d?OS3.1. Des outils comme DiskCopy ou Format gèrent désormais les gros fichiers.
Imprimantes, disques durs et bien d?autres outils ont été corrigés et améliorés.
Vous vous souvenez de DiskDoctor ? Il a enfin eu son diplôme de médecin et est
prêt à sauver les données de vos disquettes et disques durs.
Le CLI/Shell et un grand nombre de ses commandes ont été retravaillés et
modernisés, gérant désormais nativement les pipes, softlinks, hardlinks et les
noms longs. Les nouvelles commandes gèrent les logiciels Workbench lancés depuis
un shell ou en mises à jour des modules ROM (NDBatteMan : pas convaincu par ma
traduction, désolé).
CrossDOS et le système de fichiers pour CDROM sont désormais plus malins, plus
rapides et multi-thread, ajoutant les extensions Rockridge, Joliet ainsi que
l?UDF.
Les pilotes imprimantes ont été retravaillés, modernisés et corrigés et incluent
désormais la gestion du PCL et de Ghostscript, et toujours les anciennes
imprimantes NEC et Epson.
Une mise à jour optionnelle de intuition.library apporte le glissé-déposé de
fenêtres en dehors de l?écran, en natif ou via des écrans RTG P96.
Un set d?icones coloré et designé de manière professionnelle est inclus, ainsi
que le set d?icons tradidionnel en 4 couleurs.
Gestion de la Vampire/ApolloCore :
Comme la Vampire ne gère pas actuellement Autoconfig ou autre, cela signifie
qu?il faut intégrer des modules kickstart tiers dans l?OS. La ROM doit de ce
fait être patchée et modifiée en utilisant l?outil fourni par la Team Apollo.
Nous recommandons l?utilisation de la rom 1200 à cet effet mais nous ne pouvons
apporter d?aide sur cette procédure ou sur l?OS qui en résulterait. Merci de
bien vouloir vous rendre sur le site de l?Apollo Team afin d?y trouver le guide
et l?aide nécessaire.
de 20 modules du kickstart, et bien plus de composants du système
implémenté sur le disque, ont été fixés, mis à jour ou ajoutés.
Gestion native de tous les processeurs Motorola, du 68000 au 68060 avec un
processus d?auto-configuration plus robuste.
Gestion des « gros » disques durs, même pour la partition de boot et ce pour
tous les controleurs compatibles OS2.X/3.X gérant le HD_SCSI_CMD, TD_64 aet/ou
NSD. La partition de boot dédiée devient une chose du passé, même sur les
anciens périphériques. Vous pouvez également utiliser la taille variable pour
créer des « super disquettes ».
Un Workbench modernisé aussi puissant que le 3.9, incluant de nouvelles
préférences, ou des préférences rafraîchies, mais dans l?esprit Gadtools hérité
d?OS3.1. Des outils comme DiskCopy ou Format gèrent désormais les gros fichiers.
Imprimantes, disques durs et bien d?autres outils ont été corrigés et améliorés.
Vous vous souvenez de DiskDoctor ? Il a enfin eu son diplôme de médecin et est
prêt à sauver les données de vos disquettes et disques durs.
Le CLI/Shell et un grand nombre de ses commandes ont été retravaillés et
modernisés, gérant désormais nativement les pipes, softlinks, hardlinks et les
noms longs. Les nouvelles commandes gèrent les logiciels Workbench lancés depuis
un shell ou en mises à jour des modules ROM (NDBatteMan : pas convaincu par ma
traduction, désolé).
CrossDOS et le système de fichiers pour CDROM sont désormais plus malins, plus
rapides et multi-thread, ajoutant les extensions Rockridge, Joliet ainsi que
l?UDF.
Les pilotes imprimantes ont été retravaillés, modernisés et corrigés et incluent
désormais la gestion du PCL et de Ghostscript, et toujours les anciennes
imprimantes NEC et Epson.
Une mise à jour optionnelle de intuition.library apporte le glissé-déposé de
fenêtres en dehors de l?écran, en natif ou via des écrans RTG P96.
Un set d?icones coloré et designé de manière professionnelle est inclus, ainsi
que le set d?icons tradidionnel en 4 couleurs.
Gestion de la Vampire/ApolloCore :
Comme la Vampire ne gère pas actuellement Autoconfig ou autre, cela signifie
qu?il faut intégrer des modules kickstart tiers dans l?OS. La ROM doit de ce
fait être patchée et modifiée en utilisant l?outil fourni par la Team Apollo.
Nous recommandons l?utilisation de la rom 1200 à cet effet mais nous ne pouvons
apporter d?aide sur cette procédure ou sur l?OS qui en résulterait. Merci de
bien vouloir vous rendre sur le site de l?Apollo Team afin d?y trouver le guide
et l?aide nécessaire.